4 sports dans lesquels l’usage de la force est essentiel

L’objectif des sports dans lesquels l’usage de la force est essentiel est sans aucun doute de dĂ©montrer que le participant possède cette capacitĂ©. C’est-Ă -dire qu’il peut soulever un certain poids et le lancer ou le tenir. Nous vous en dirons plus dans le prochain article.

Caractéristiques des sports de pouvoir

Les « sports de pouvoir » sont apparus dans l’AntiquitĂ©, car il existe des traces d’exercice et de les compĂ©titions dans lesquelles il Ă©tait nĂ©cessaire de dĂ©montrer combien de poids un athlète pouvait soulever, porter ou lancer.

Dans les Jeux olympiques modernes, l’haltĂ©rophilie a Ă©tĂ© dĂ©finie comme un sport inclus depuis la première Ă©dition en 1896. La compĂ©tence la plus importante qu’un athlète dĂ©veloppant un sport de force doit avoir est, prĂ©cisĂ©ment, la force physique, principalement des bras, mais aussi du dos et des jambes.

Dans les sports oĂą l’usage de la force est essentiel, les conditions anaĂ©robies sont entraĂ®nĂ©esavec des passes de levage courtes et de haute intensitĂ©.

Les sports oĂą l’usage de la force est essentiel

La première chose qui vient Ă  l’esprit est l’haltĂ©rophilie ; cependant, si c’est le sport le plus populaire, ce n’est pas le seul sport de force. DĂ©couvrez les autres ci-dessous :

1. l’haltĂ©rophilie

Comme il est le plus connu, nous avons dĂ©cidĂ© de le mettre en premier sur la liste. Ce sport, Ă©galement appelĂ© haltĂ©rophilie, consiste Ă  soulever le plus de poids possible sur une barre munie de plusieurs disques aux extrĂ©mitĂ©s ; cet ensemble d’Ă©lĂ©ments est la barre d’haltère.

L’haltĂ©rophilie intĂ©rieure (image de couverture), nous avons deux types de compĂ©tition : le dĂ©part et le deux temps. Dans le premier cas, le levage se fait immĂ©diatement, sans pause ; dans le second cas, un arrĂŞt Ă  hauteur d’Ă©paule est autorisĂ© avant d’Ă©tirer les bras au-dessus de la tĂŞte.

2. Powerlifting

En espagnol, il est appelĂ© « levantamiento de potencia » et est un autre sport dans lequel l’usage de la force est essentiel. Il se compose de trois exercices avec une barre et plusieurs disques : les squats, presse banc et poids mort.

Elle diffère de l’haltĂ©rophilie en ce sens que les mouvements se font du sol vers la tĂŞte, et non vers le haut. Par consĂ©quent, le chemin de la barre est plus court. Alors que le powerlifting est reconnu par le ComitĂ© international olympique, n’a pas encore Ă©tĂ© inclus dans les Jeux, pas mĂŞme en tant qu’exposition.

3. tirer sur la corde

Oui, est un sport soutenu par une fĂ©dĂ©ration internationale. Aussi appelĂ© « bataille de force », « cinchada » ou « sokatira », le but est d’affronter deux Ă©quipes de huit joueurs chacune et de tirer une corde de 10 centimètres de circonfĂ©rence.

Des gens tirent une corde lors d'une compétition.

La corde est marquĂ©e au centre et Ă  quatre mètres de cette ligne -pour les deux parties. Une fois que le tirage commence, il s’agit de lancer l’autre Ă©quipe jusqu’Ă  la marque centrale. C’est l’un des plus vieux sports du monde.

4. Lancement de balles

Ce test au sein de l’athlĂ©tisme est de lancer une balle en acier aussi loin que possible. La première mention de ce test figure dans le IliadĂ€ l’Ă©poque moderne, elle apparaĂ®t dans les compĂ©titions traditionnelles d’Écosse et d’Irlande au XVIIIe siècle.

Athlète lanceur de balles, un des sports où l'usage de la force est essentiel.

La balle pèse plus de sept kilos chez les hommes et quatre chez les femmes. La zone de lancement est composĂ©e d’un cercle de sept pieds avec une surface en bĂ©ton.

Le lancer de balles est un sport olympique dont le record remonte Ă  Atlanta en 1996, lorsque L’AmĂ©ricain Randy Barnes a rĂ©ussi Ă  lancer 23,12 mètres. Chez les femmes, la meilleure note est plus tĂ´t – Moscou 1980 -, l’Allemande Ilona Slupianek a lancĂ© Ă  22,41m.

Enfin, nous ne pouvons pas laisser de côté le « power athletics », mieux connu sous le nom dehomme fort’ une compétition dans laquelle la force est primordiale. Il consiste en différents tests dans lesquels les participants doivent démontrer leur puissance en transportant, traînant, soulevant des grumes, poussant un camion, boxant, faisant des accroupissements ou des poids morts avec des barils et en soulevant des poids sur leur tête.