Importance du travail de force dans la course

Comme beaucoup d’entre nous le savent,la force est l’une des qualitĂ©s physiques les plus influentes dans tout sport. Toutefois, dans certains cas, comme le cyclisme ou la en cours d’exĂ©cutionDans le passĂ©, l’importance de votre formation n’a pas reçu l’attention qu’elle mĂ©ritait. Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons dĂ©couvrir l’importance du travail de pouvoir dans le en cours d’exĂ©cutionLes avantages qu’elle offre dans la prĂ©paration de ces sportifs.

Pourquoi la force est-elle importante dans le en cours d’exĂ©cution?

Lorsque nous pratiquons en cours d’exĂ©cution ou nous nous prĂ©parons Ă  tout test Ă  moyenne ou longue distance,L’entraĂ®nement de rĂ©sistance est gĂ©nĂ©ralement plus lourd que l’entraĂ®nement de force. Cependant, nous devons nous arrĂŞter et analyser ce point.

La rĂ©sistance dont nous parlons dĂ©pend gĂ©nĂ©ralement directement de l’application de la force par unitĂ© de temps. Ce dernier signifie que, si nous sommes capables d’appliquer plus de force par unitĂ© de temps Ă  chaque soutien dans la course que nous donnons, nous serons en mesure de gĂ©nĂ©rer plus de force Ă  chaque pas que nous faisons sans augmenter l’effort cardiovasculaire. Ainsi, nous serons plus efficaces et plus rĂ©sistants au mĂŞme effort.

Par consĂ©quent, si notre objectif est de progresser dans une discipline comme en cours d’exĂ©cution, oĂą le facteur diffĂ©rentiel est la rĂ©sistance, L’entraĂ®nement musculaire nous permettra de progresser et nous aidera Ă  atteindre les objectifs que nous nous sommes fixĂ©s.

Les avantages du travail de puissance dans en cours d’exĂ©cution

Comme indiquĂ© ci-dessus, le travail de la main-d’Ĺ“uvre dans en cours d’exĂ©cution nous permettra de progresser dans notre formation et, en mĂŞme temps, d’obtenir une sĂ©rie d’avantages que nous verrons ci-dessous :

  • Augmentation de l’endurance et diminution de la fatigue. En Ă©tant plus efficaces, nous amĂ©liorerons notre endurance et diminuerons la fatigue tant centrale que pĂ©riphĂ©rique. En mĂŞme temps, le travail de renforcement du noyau nous permettra de gagner cette efficacitĂ© mentionnĂ©e ci-dessus, en maintenant une bonne posture pendant la compĂ©tition ou l’entraĂ®nement.
  • AmĂ©lioration de la vitesse de course. Un bon entraĂ®nement musculaire peut ĂŞtre un grand pas vers l’amĂ©lioration et l’augmentation de votre vitesse de course. Elle a Ă©galement l’avantage d’ĂŞtre un type de formation très « apprĂ©ciable », puisque nous en constatons rapidement les rĂ©sultats.

  • RĂ©duit le risque de blessure. Afin de rĂ©duire le risque de souffrir de tout type de blessure, il sera essentiel de renforcer la zone centrale (abdomen et lombaire), ainsi que le bas du corps (quadriceps, fesses et ischio-jambiers principalement). Ce dernier nous permettra de maintenir un meilleur contrĂ´le postural pendant la course et d’attĂ©nuer certains malaises lombaires qui pourraient rĂ©sulter de cette pratique.
  • Il nous aidera Ă  perdre ou Ă  maintenir notre poids. Lorsque nous entraĂ®nons notre force, l’augmentation musculaire qui se produit provoque la stimulation de notre mĂ©tabolisme, et augmente ainsi la combustion des calories.

Comment la musculation doit-elle ĂŞtre en cours d’exĂ©cution?

Si nous effectuons un programme d’entraĂ®nement de la force musculaire appropriĂ© et bien programmĂ©, nous pouvons dĂ©velopper la bonne masse musculaire et augmenter la puissance musculaire. Ce dernier est Ă©troitement liĂ© au dĂ©veloppement des fibres musculaires, qui permettront Ă  nos rĂ©ponses nerveuses d’ĂŞtre idĂ©ales.

Pour ce travail de renforcement musculaire dans les en cours d’exĂ©cution est correcte, nous devons respecter un des principes de la formation car c’est celui de la progression.

Types d’exercices pour travailler la force de course

Nous trouvons une multitude de mĂ©thodes pour faire travailler la main-d’Ĺ“uvre, mais nous nous concentrerons sur celles qui sont Ă©troitement liĂ©es aux objectifs spĂ©cifiques que nous voulons atteindre dans cette discipline. Voici quatre types de formation qui nous aideront Ă  travailler la force spĂ©cifique dans le en cours d’exĂ©cution.

  • IsomĂ©trie : Le travail isomĂ©trique est un type de travail de force dans lequel la position musculaire et l’angle ne varient pas au cours de l’exĂ©cution. Il s’agira donc d’exercices Ă  caractère statique, mais impliquant en mĂŞme temps un effort maximal. Son exĂ©cution sera maintenue jusqu’Ă  ce que nous soyons incapables de maintenir la position en raison de la fatigue. Avec ce type de travail, nous pourrons faire des exercices peu intenses, mais prolongĂ©s dans le temps. Dans les praticiens de en cours d’exĂ©cution nous allons nous concentrer sur le travail isomĂ©trique du dos, de l’abdomen et des jambes.
L'accroupissement isométrique contre le mur peut aider à soulager les douleurs lombaires.
  • PlyomĂ©trie : Lorsque nous parlons de pliomĂ©trie, nous nous concentrons davantage sur un type d’entraĂ®nement qui est orientĂ© vers des actions explosives, comme la vitesse, la force ou la rapiditĂ©. L’un des grands avantages de cette mĂ©thode est qu’elle peut ĂŞtre pratiquĂ©e par tous les types de personnes. Beaucoup de ces exercices peuvent ĂŞtre effectuĂ©s mĂŞme chez nous, en faisant des sauts, des Ă©quilibres, etc. Pendant l’exĂ©cution, les muscles suivent le cycle de raccourcissement et d’Ă©tirement.
Des exercices de pliométrie peuvent être inclus comme travail de force.
  • Je travaille sur des pistes : L’exĂ©cution de sĂ©ries de travaux sur des pentes permettra de travailler la capacitĂ© et la puissance aĂ©robie du praticien. Dans ce genre de travail, nous allons influencer dans une large mesure la force du train infĂ©rieur. Nous devons Ă©galement prendre en considĂ©ration le type de pente, car si elle est très prononcĂ©e, nous pouvons endommager la zone lombaire en interfĂ©rant avec la position correcte du corps.
  • Exercices de gymnastique : avec le travail des machines de gymnastique, nous devons ĂŞtre très prudents. Nous devons nous concentrer davantage sur la prĂ©vention des blessures ou l’amĂ©lioration de la technique plutĂ´t que sur le gain de volume musculaire. Cela nous rendra moins rĂ©sistants et plus lents. Quelques sĂ©ances hebdomadaires de travail sur la rĂ©sistance et la force dans le gymnase suffiront pour travailler la composante de la force musculaire.

Le gymnase permet d'améliorer les performances sportives de tout athlète ou sportif.

Conclusions sur le travail de puissance

Comme nous l’avons vu, la force est fondamentale pour une bonne prĂ©paration de tout athlète. Travailler dessus nous permettra de dĂ©velopper dans une large mesure la principale qualitĂ© physique impliquĂ©e dans cette discipline, Ă  savoir l’endurance.

Nous pouvons donc affirmer que si vous travaillez spĂ©cifiquement sur la force, vous deviendrez un coureur plus complet et plus fortQu’attendez-vous pour lancer votre programme de renforcement des capacitĂ©s afin en cours d’exĂ©cution?