Le squat profond : les avantages de sa pratique

Le squat profond n’est autre que celui dans lequel les cuisses dĂ©passent le parallèle en plaçant l’articulation de la hanche sous l’articulation du genou. Il s’agit de un exercice qui nous aide Ă  dĂ©velopper et Ă  renforcer presque toutes les fibres musculaires du corps.

C’est pourquoi il sera fondamental que nous sachions comment la position de notre corps -biomĂ©canique- influence lorsque nous faisons le parcours complet dans un squat profond. Ensuite, nous dĂ©couvrirons quels sont les muscles qui influencent l’exĂ©cution de cet exercice.

Quels sont les muscles impliqués dans les squats profonds ?

Comme nous l’avons dĂ©jĂ  mentionnĂ©, La connaissance de la biomĂ©canique de ce mouvement sera fondamentale pour une exĂ©cution correcte. Les muscles impliquĂ©s dans l’accroupissement profond sont les suivants :

  • Quadriceps : c’est le plus grand muscle du corps. Le quadriceps est constituĂ© de 4 segments : le rectus femoris – qui est insĂ©rĂ© dans la colonne iliaque -, le vastus externus, le vastus internus et le vastus medius. Ces trois derniers ont leur insertion dans le fĂ©mur et atteignent la rotule.
  • FĂ©moral : ce muscle est l’antagoniste des quadriceps. Sa fonction la plus importante est de compenser l’extension par la flexion. Lorsque nous parlons de squat profond, la fĂ©morale est chargĂ©e de contrĂ´ler la vitesse de descente, et c’est pourquoi elle devient si pertinente dans ces cas.
  • D’autres muscles : Bien que de moindre importance, les muscles semi-membranaires et semi-tendineux influencent Ă©galement l’accroupissement, en plus du tenseur du fascia lata, des adducteurs, du mineur et du majeur. Dans une moindre mesure, le grand fessier et les Ă©recteurs vertĂ©braux sont Ă©galement impliquĂ©s.

Squats profonds contre squats traditionnels

Ensuite, nous examinerons les avantages de la pratique du squat profond par rapport au squat traditionnel.

  • Les ligaments croisĂ©s sont très importants dans divers sports, et le squat profond est moins dommageable pour eux qu’un squat traditionnel. Ces ligaments sont, comme nous le savons, la clĂ© de la stabilitĂ© du genou. Chaque fois que nous le pouvons, nous devons les protĂ©ger d’une blessure qui nĂ©cessite un certain temps de guĂ©rison, voire une opĂ©ration.
  • Nous aurons plus de dĂ©veloppement, ainsi qu’un gain de force des quadriceps par rapport au squat traditionnel. En effet, la force maximale des quadriceps est Ă  90Âş de la flexion, et plus la profondeur est grande, mieux elle sera maintenue.
  • Nous obtiendrons une plus grande activation, tant du soleil que des fesses. Ces derniers sont les muscles les plus impliquĂ©s dans la fabrication sprints et les petits parcours. Avec le squat profond, nous allons donc amĂ©liorer les performances dans des sports tels que le football, le basket-ball, etc.

Avantages de la pratique du squat profond

Le squat profond est, sans aucun doute, le meilleur exercice pour travailler les jambes, surtout si cela se fait en brisant le parallèle. En plus des avantages mentionnĂ©s prĂ©cĂ©demment, nous pouvons en ajouter d’autres qui rĂ©sultent de cet exercice :

  • AmĂ©liore la mobilitĂ© des fibres musculaires du bas du corps.
  • Dans le squat profond, nous avons travaillĂ© tout le trajet, ce qui contribue Ă  rĂ©duire le risque de rupture fibrillaire. Si nous nous habituons Ă  ce que la fibre augmente son degrĂ© d’extension, nous amĂ©liorerons les adaptations.
  • Le travail d’accroupissement profond se fait dans le plan sagittal du genou et de la hanche et Ă  une distance Ă©levĂ©e de la cheville. Ce permettra Ă  ces rĂ©gions de supporter un poids plus important et contribuera Ă©galement Ă  amĂ©liorer la rigiditĂ© des tissus.
  • Grâce Ă  cette pratique, nous parviendrons Ă  ce que les articulations, le cartilage et le mĂ©nisque sont stimulĂ©s de manière plus optimalequi sert Ă  diminuer le risque de blessure.
  • Quant Ă  l’hypertrophie musculaire -le gain de masse musculaire-, des Ă©tudes rĂ©centes ont montrĂ© une hypertrophie supĂ©rieure avec le squat complet qu’avec le squat traditionnel.
Les squats avant sont généralement moins chargés que les squats arrière.
  • Elle est Ă©galement favorable Ă  la stabilisation lombo-pelvienne,ce qui est fondamental pour prĂ©venir des blessures aussi douloureuses que la redoutable pubalgie.
  • Soulagement de la douleur : chez les personnes souffrant d’une lordose importante dans la rĂ©gion lombo-sacrĂ©e, qui produit une douleur qui peut ĂŞtre très intense, lors de l’accroupissement profond, le bassin est tournĂ© vers l’arrière, ce qui permet Ă  la colonne vertĂ©brale de s’allonger et de diminuer la gĂŞne.

Avec toutes ces informations, nous pouvons dissiper les mythes sur le squat profond. Nous ne devrions pas avoir peur d’ĂŞtre blessĂ©s par leur pratique, mais bien au contraire. Pourquoi ne pas commencer Ă  le pratiquer dans le cadre de votre programme d’exercices ?