Sport

Se mettre au surf foil : pourquoi et comment choisir son matériel ?

CrĂ©Ă© dans les annĂ©es 90, le surf foil est un sport nautique Ă  la mode en Ă©tĂ©. Il prĂ©sente d’innombrables avantages par rapport au surf traditionnel. Et pour le pratiquer dans de bonnes conditions, il faut bien choisir son Ă©quipement.

Tour d’horizon sur les avantages de pratiquer du sur foil

Le surf foil Ă©tait une manière de profiter des ondes de houle pour voler au-dessus de l’eau. MĂŞme si de grands noms comme Laird Hamilton ont pratiquĂ© cette activitĂ© dans les annĂ©es 2000, c’est Kai Lenny qui a rĂ©ussi Ă  faire connaĂ®tre le surf foil au monde entier en 2016. Le nombre de sessions multiples est parmi ses principaux avantages par rapport au surf. Mais ce qui fait de lui un sport nautique incontournable, c’est surtout parce qu’il offre de nouvelles sensations sur les vagues. D’ailleurs, on peut tout Ă  fait le pratiquer mĂŞme si ces dernières sont molles et ne cassent pas. Encore un autre atout qu’il ne partage pas avec le surf classique.

Le surf foil permet, en effet, de voler au-dessus de l’eau en optimisant de faibles de conditions de vagues. Les surfeurs peuvent enchaĂ®ner les vagues, accĂ©lĂ©rer et survoler des zones molles. Les plus expĂ©rimentĂ©s ont rĂ©ussi Ă  remonter 6 vagues d’affilĂ©s. Bien entendu, ceux qui ont dĂ©jĂ  fait du surf auparavant n’auront pas du mal Ă  maĂ®triser le pumping de la planche avec le foil. Il est d’ailleurs recommandĂ© de dĂ©buter avec une mer pas trop agitĂ©e avant de tenter de grandes houles. Bien entendu, la rĂ©ussite des sessions repose sur un choix adaptĂ© de matĂ©riel de surf foil. Il y a quelques critères Ă  prendre en compte pour cela !

Astuces pratiques pour choisir son matériel de surf foil

Le matĂ©riel adaptĂ© pour le surf foil comporte une planche et le fameux foil. Concernant le choix de la planche, c’est souvent une question de taille, mais elle n’a rien d’une planche de surf classique. Elle est souvent plus courte et large que les boards classiques. Les dĂ©butants peuvent par contre se tourner vers les planches longues pour faciliter la stabilisation une fois sur l’eau. Les manĹ“uvres de pumping seront par contre plus compliquĂ©es. Les fabricants sur le marchĂ© proposent des boards pour foil entre 4 et 5 litres. Une planche de 4,6 litres serait parfaite pour les dĂ©butants pour concilier glisse fluide et pumping.

Une fois la planche idĂ©ale trouvĂ©e, il faudra choisir un bon foil. Dans cette optique, il faut connaĂ®tre les diffĂ©rents Ă©lĂ©ments qui le composent : le mât, l’aile avant et le stabilisateur (aile arrière). Le mât sert de lien entre le board et le foil. Plus elle est courte (70 cm), moins le surfeur aura des difficultĂ©s. Mais pour progresser après avoir acquis les bases du surf foil, il faudra un mât plus long (80 cm). Pour l’aile avant, plus sa surface est grande, plus le foil aura de la portance et de la stabilitĂ©. Pour finir, il est vivement conseillĂ© de porter une tenue adaptĂ©e pour faire du surf foil.