Supplément sportif : lequel est le plus recommandé

La supplémentation sportive l’est, de nos jours, l’une des plus importantes sources de revenus dans la fitness. De nombreux athlètes, dans leur désir d’améliorer leurs performances sportives ou leur apparence, se mettent entre les mains de substances dont ils ne connaissent parfois même pas le mécanisme d’action, mais ils prétendent mettre fin à leurs frustrations dans le sport.

Cependant, beaucoup de ces substances n’ont d’autre objectif que de profiter de l’acheteur. Dans cet article, nous verrons quel supplément sportif est le plus recommandé pour l’athlète.

Complément d’information sur le sport

Un supplément sportif est une substance quiest consommé dans le but d’améliorer les performances sportivesBien que cela ne soit pas nécessaire pour la pratique du sport. Il s’agit de composés que le corps humain peut utiliser pour augmenter certaines capacités physiques qui amélioreront les performances par divers mécanismes.

Un exemple classique de ce type de supplément est protéine lactosérum ou de protéines sériques. Ce sont des protéines comme celles de tout aliment protéique que nous consommons au quotidien. Ils ont seulement l’exception qu’ils sont isolés et filtrés pour faire partie de solutions de protéines pures en poudre qui sont consommées avec de l’eau ou du lait sous forme de milk-shakes. Ces protéines sont normalement produites à partir de la filtration du lactosérum ; d’où leur nom lactosérum.

Complémentarité des sports et intérêts économiques

La supplémentation sportive génère une industrie très puissante autour d’elle. Cette industrie repose sur l’insécurité de l’acheteur, qui voudra acheter certaines substances pour améliorer leurs performances ou leur esthétique dans les plus brefs délais.

Souvent, ces composés sont conçus à tort comme des « raccourcis ». Cependant, son utilisation, quelles que soient les preuves scientifiques qui la sous-tendent, est infructueuse et inutile.

À cette fin, il est important que toute personne intéressée à améliorer ses performances par la consommation de ces substances essayer de découvrir comment ils agissent et les preuves qui se cachent derrière eux. Cela permettra non seulement d’éviter de dépenser de l’argent en vain, mais aussi de ne pas mettre inutilement votre santé en danger.

Les compléments sportifs les plus recommandés

Les compléments sportifs les plus recommandés, et ceux que nous allons mettre en avant, sont ceux qui disposent des preuves les plus scientifiques. Cela signifie qu’ils ont été testés par des experts et qu’il a été constaté que les performances sportives augmentent davantage chez ceux qui consomment la substance en question que chez ceux qui reçoivent un placebo.

Protéines sériques

Protéine sérique ou protéine lactosérum est l’un des suppléments les plus probants. En effet, après une séance d’entraînement, nos muscles sont fatigués et ont besoin de protéines pour réparer les fibres endommagées pendant l’exercice.

Cette contribution est obtenue en augmentant l’apport quotidien en protéines. Un excellent moyen d’atteindre les deux grammes par kilogramme de poids recommandé par les professionnels de l’exercice est d’utiliser les shakes aux protéines de lactosérum. Cela nous permettra de récupérer pour les sessions ultérieures.

Creatine

La créatine est l’un des suppléments les mieux étudiés aujourd’hui. Il est ingéré sous forme de créatine monohydrate, et le muscle le combine avec du phosphore pour former de la phosphocréatine.

La phosphocréatine est l’un des principaux carburants utilisés par les muscles pour produire de l’énergie sous forme d’ATP. Il améliore la résistance à l’entraînement anaérobie et permet au muscle de mieux récupérer après chaque séance d’entraînement.

Prenez un supplément de créatine.

Caféine

La caféine est un stimulant nerveux et musculaire quiest utilisé comme complément sportif avant l’entraînement. Il améliore notre niveau de vigilance et réduit la sensation de fatigue et de somnolence, améliorant ainsi les performances sportives.

D’ailleurs, a un effet stimulant direct sur la contraction musculaire et réduit l’apparition de la fatigue. Il doit cependant être pris avec prudence et sous surveillance professionnelle, car il existe des cas où la consommation de grandes quantités de caféine a été fatale.

Autres suppléments

Dans cette section, nous incluons la glutamine, le tribulus terrestris ou l’ornithine. Ce sont des suppléments qui ont toujours été considérés comme très utiles pour nos performances, mais des études récentes ont montré qu’ils ne produisent aucun avantage significatif par rapport au groupe de contrôle, et peuvent même être nocifs en grande quantité.

Enfin, d’autres comme l’arginine, la L-citrulline ou les acides aminés ramifiés pourraient être bénéfiques dans certaines situationsLes résultats de cette étude ne sont pas encore disponibles, mais il faut davantage de preuves pour le confirmer et recommander son utilisation.