Transformez vos jambes lourdes en jambes ultra-légères

[ad_1]

L’entraînement nous permet d’essayer d’atteindre un objectif esthétique, comme par exemple d’obtenir des jambes fortes et volumineuses. Ce processus sera orienté en fonction des objectifs poursuivis, pour autant que cela n’entraîne pas de problèmes de santé tels que des prototypes anorexiques ou une vigorexie traitée avec des substances anabolisantes illégales. Comment parvenir à conditionner les jambes ?

Les prototypes de train d’atterrissage les plus recherchés

Chaque sport a généralement un somatotype caractéristique, bien que celui-ci puisse varier. Examinons par exemple la différence d’apparence extérieure de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Bien qu’ils soient différents, leurs performances sportives les placent au sommet du football mondial.

En ce qui concerne l’esthétique, il y a aussi de la variété ; De plus en plus de femmes veulent avoir des jambes robustes adaptées à la musculation. C’est un corps typique de ceux qui font du bodybuilding ou du crossfit. En revanche, d’autres filles s’entraînent pour obtenir des jambes de mannequins de piste, minces et raffinées.

Les hommes, en revanche, veulent généralement des jambes ayant un certain volume musculaire et, par conséquent, un taux de graisse moyen ou faible. Cependant, l’importance qu’un certain secteur des hommes accorde à leur train de roulement est moindre qu’ils donnent aux pièces qui ont une plus grande visibilité avec leurs vêtements préférés.

Vous avez des jambes encombrantes et vous voulez en réduire la taille ?

Tout d’abord, nous devons préciser que Lorsque nous parlons de volume non évalué, nous faisons référence aux niveaux de graisse. Partant de ce principe, il existe deux méthodes pour réduire la masse grasse dans le train inférieur, car bien que l’on pense que la graisse localisée ne peut pas être perdue, certaines études en décident autrement.

Perdre de la graisse des jambes grâce à l’alimentation

Simplement, La consommation de graisses saturées et de sucres doit être réduite. Une consommation contrôlée de caféine est également recommandée, car il a été démontré que la consommation de plus de 200 ou 300 grammes facilite la combustion des graisses.

Vous pouvez également opter pour des aliments rassasiant, comme ceux à base de graines ou de noix, en plus des produits sains et extrêmement pauvres en graisses déjà connus, tels que les fruits et légumes.

Réduire le volume de graisse des jambes grâce à l’exercice physique

Cela peut être réalisé par des exercices aérobies et anaérobies. L’idéal est de pratiquer des activités de longue durée et de faible intensité, comme la course continue ou l’elliptique à faible charge. Un exemple du résultat de plusieurs cycles d’entraînement annuels est celui des athlètes del’élite.

Les coureurs de longue distance et de marathon ont généralement des niveaux minimes de fibres de graisse et de muscles de type I ou à oxydation lente. En revanche, un athlète de force a une prédominance de fibres de type IIB, qui se contractent rapidement et sont glycolytiques.

Des études plus nombreuses et de meilleure qualité sont nécessaires pour déterminer non pas l’effet de la formation simultanée ou mixte, mais plutôt lesquelles, parmi toutes celles qui existent, ont un impact plus important sur la combustion des graisses.

L’union fait la force : le sport et la nutrition

Si votre objectif est de réduire la taille des membres inférieurs, soit par une longue période d’inactivité, soit par la génétique elle-même, la réponse réside dans une alimentation équilibrée, pauvre en graisses saturées et en sucres simples.

L'extension des jambes n'est pas trop difficile, mais il ne faut pas négliger sa technique de toute façon.

Il faut d’ailleurs ajouter à cela, la composante physique d’au moins trois séances dont la principale composante de la consommation d’énergie est la graisse. La durée doit être d’au moins 30 à 40 minutes.

Aussi, il est très favorable d’incorporer de manière parallèle ou intrinsèque les exercices de force correspondantsqui ne doivent pas nécessairement inclure un facteur hypertrophique élevé. Par exemple, il est possible de faire fonctionner la force explosive avec une vitesse d’exécution de zéro seconde en phase excentrique et un temps de récupération moyennement élevé d’environ 3 à 5 minutes.

Enfin, il est également positif de réaliser le geste technique avec de faibles charges, en effectuant un grand nombre de répétitions. En bref, les options de planification de la formation sont nombreuses et donnent généralement de bons résultats. Consultez votre coach et allez-y !

[ad_2]