Faut-il choisir entre le marathon ou le culturisme ?

L’important est de penser qu’en pratiquant l’activitĂ© de loisir ou de sport que nous dĂ©cidons, nous Ă©vitons l’ennemi numĂ©ro un de la santĂ© : le sĂ©dentarisme. Une fois que vous aurez fini de lire cet article, vous aurez un choix clair : marathon ou bodybuilding ?

Afin de cataloguer les types d’activitĂ©s, il est possible de les rĂ©aliser Ă  partir de diffĂ©rents aspects, bien que l’un des plus reprĂ©sentatifs soit l’aspect physiologique. Qu’est-ce qui va changer le choix d’une cause sportive dans notre organisme ?

Certaines activitĂ©s sont plus durables dans le temps, ce que nous appelons principalement l’aĂ©robic. D’autres sont basĂ©s sur des efforts momentanĂ©s avec ou sans charge externe, principalement anaĂ©robies. Enfin, certains offrent un juste milieu entre les deux.

Le catalogue qui nous est proposé est immense, et dépendra de nos objectifs ou de nos goûts personnels. Mais que se passe-t-il lorsque nous hésitons entre deux activités qui présentent de nombreuses différences entre elles ? Dans ce sens, nous expliquerons les différences entre le marathon et le culturisme.

Comparaison : marathon ou bodybuilding

Comme vous pouvez le constater, les structures physiques des praticiens de l’un ou de l’autre sont totalement en dĂ©saccord. Nous vĂ©rifierons quelle activitĂ© correspond le mieux Ă  vos prĂ©occupations :

Caractéristiques du marathon

Il s’agit d’une course de longue distance qui est considĂ©rĂ©e comme une Le sport olympique en athlĂ©tisme. Les marathoniens ont un physique normalement ectomorphe, avec un taux de graisse très faible, ce qui entraĂ®ne un faible risque de maladie coronarienne.

D’ailleurs, prĂ©sentent une prĂ©dominance de fibres de type I dans leur corpsElles sont dĂ©veloppĂ©es pour des activitĂ©s de longue durĂ©e et de faible intensitĂ©.

En ce qui concerne l’aspect cardiaque, ces coureurs ont l’air très bien. C’est le rĂ©sultat du pompage du sang et des adaptations pulmonaires inhĂ©rentes Ă  l’exercice. Le volume d’air entrant dans les poumons est assez importantqui apporte un bĂ©nĂ©fice au système respiratoire.

En raison de tout ce qui a Ă©tĂ© dit sur le marathon, ces athlètes ont une grande oxygĂ©nation musculaire. Ses parois cardiaques sont solides, bien que des Ă©tudes montrent qu’une activitĂ© aussi intense peut entraĂ®ner d’autres problèmes, comme un faible taux de testostĂ©rone ou un vieillissement prĂ©maturĂ©.

Caractéristiques de la musculation

Contrairement au marathon, l’augmentation des fibres musculaires et de leur taille est Ă  la base de cette activitĂ©. L’entraĂ®nement est basĂ© sur des exercices de courte durĂ©e relative, mais de très haute intensitĂ©.

Les corps acquis sont principalement mĂ©somorphes, avec une grande proportion de fibres de type II, plus prĂ©parĂ©es pour des activitĂ©s de rĂ©sistance spĂ©cifiques et une bonne capacitĂ© Ă  amĂ©liorer l’aspect musculaire.

C’est donc une excellente activitĂ© pour lutter contre la sarcopĂ©nie. Il s’agit de la perte de masse musculaire au fil des ans, un problème auquel tout le monde est confrontĂ© le moment venu.

Le muscle est un élément inexistant sans sa masse osseuse correspondante. Par ici, le soulèvement de charges externes entraîne une réparation de la densité minérale des osce qui crée des structures plus solides.

En ce qui concerne la santĂ© cardiaque, la sĂ©rie de levages et les temps de rĂ©cupĂ©ration correspondants entraĂ®nent une amĂ©lioration de l’aspect cardiovasculaire. En outre, il y a un certain nombre d’autres Ă©lĂ©ments, est une excellente mĂ©thode pour nous libĂ©rer des situations stressantes de la vie quotidienne.

La testostérone et le culturisme sont deux concepts extrêmement liés.

Que choisir : marathon ou bodybuilding ?

Si nous ne nous consacrons pas corps et âme à un sport, pour lequel nous devrons nous spécialiser dans tel ou tel entraînement, il ne faut pas oublier que la vie et ses fonctions couvrent un large spectre. Parfois, nous devons nous enfuir pour ne pas rater un bus, et parfois nous devons prendre un meuble pour déménager de la maison.

Cela dit, Le bon sens et la mĂ©diation nous feront alterner entre qui amĂ©liorent un aspect physique ou un autre ; c’est lĂ  que se trouve l’Ă©quilibre. Chaque individu doit faire un choix judicieux.

En fait, ils sont Ă©troitement liĂ©s : pour amĂ©liorer les activitĂ©s de course Ă  pied telles que le marathon, des exercices de force sont nĂ©cessaires. Par consĂ©quent, pour obtenir un physique pauvre en graisse, typique d’un bon culturiste, il est bĂ©nĂ©fique de faire un peu d’activitĂ© aĂ©robique.

Je veux dire, Pourquoi opter pour quelque chose de strict quand nous pouvons Ă©largir notre gamme de domaines ? La santĂ© totale de l’ĂŞtre humain n’est pas exclusive Ă  un organe ou Ă  un muscle, c’est un « tout » et non la simple somme des parties.

Pas d’obsessions

En conclusion, il convient de faire appel au raisonnement. Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que les activitĂ©s sportives pratiquĂ©es sans contrĂ´le ou l’utilisation de substances illĂ©gales peuvent causer des problèmes irrĂ©parables, tant physiques que mentaux.

Ne jouez pas avec votre santĂ©, profiter de moyens sains pour l’augmenterde ne jamais l’appauvrir. Mesurez les consĂ©quences de vos actes et utilisez votre tĂŞte. Après tout ce qui a Ă©tĂ© expliquĂ©, qu’aimeriez-vous pratiquer ? Le marathon ou le culturisme ?