Pilates pour le mal de dos

Le mal de dos est un problème qui touche – ou touchera Ă  un moment donnĂ© – une grande partie de la population. Il est donc particulièrement important de trouver des activitĂ©s qui peuvent aider Ă  soulager ces douleurs. L’une de ces options consiste Ă  faire du Pilates pour les douleurs dorsales ; examinons les avantages et certains exercices qui peuvent ĂŞtre pratiquĂ©s.

Les bienfaits du Pilates pour le mal de dos

Mobilité

Tout d’abord, lorsque l’on fait du pilates, toute la colonne est mobilisĂ©e. Bien que cela puisse sembler logique, la rĂ©alitĂ© est que le simple fait de se dĂ©placer aide grandement Ă  soulager le mal de dos. Malheureusement, une mauvaise posture maintenue dans le temps n’est que trop courante aujourd’hui.

En ce sens, les mouvements effectuĂ©s dans le Pilates mobilisent toute la colonne. En outre, un Ă©lĂ©ment clĂ© du Pilates est le contrĂ´le du bassin ; l’antĂ©version et la rĂ©troversion pelviennes qui sont effectuĂ©es dans les diffĂ©rents exercices mobilisent Ă©galement le bas du dos.

Force

Deuxièmement, le pilates renforce les muscles du dos. En général, les exercices consistent à atteindre certaines positions et à les maintenir, à toujours contrôler la respiration et à contracter le plancher pelvien et la taille abdominale.

Le maintien de ces postures fait travailler les muscles, et la taille abdominale est un élément très important pour les douleurs dorsales.

RĂ©Ă©ducation posturale

L’un des aspects les plus travaillĂ©s dans le Pilates est la position correcte de tout le corps pendant les exercices. Dans ces exercices, ne jamais faire un geste sans tenir compte de la position des diffĂ©rentes structures vitalesy compris le plancher pelvien, la taille abdominale, les omoplates et la tĂŞte.

Cela permet d’habituer le corps Ă  travailler dans des postures correctes. C’est une question vitale, car les mauvaises postures affectent les structures du corps au quotidien.

Il est donc essentiel de pouvoir rééduquer le corps, en utilisant les muscles et les vertèbres, les ligaments ou les tendons de manière saine et non pas de manière anormale, ce qui finit par entraîner des douleurs dorsales.

Flexibilité

Enfin, un autre avantage du Pilates qui se dĂ©marque est le travail effectuĂ© sur la flexibilitĂ©. L’Ă©tirement est l’une des bases de cet exercice.

Avoir un corps souple aide grandement Ă  prĂ©venir les maux de dos. Ainsi, par exemple, l’Ă©tirement des muscles ischio-jambiers entraĂ®ne moins de tension sur la colonne lombaire.

Exercices de Pilates pour le mal de dos

Vous trouverez ci-dessous quelques exercices qui peuvent vous aider à travailler sur tous les aspects mentionnés ci-dessus. Nous nous concentrerons sur ceux qui font le plus travailler les muscles du dos.

ContrĂ´le de la respiration

La première chose que nous apprenons de la mĂ©thode Pilates est qu’elle est aussi un excellent alliĂ© pour les douleurs dorsales. Dans cette discipline, on s’efforce de respirer de manière costale, c’est-Ă -dire en gonflant les cĂ´tes sans bouger l’abdomen.

Lorsque vous expirez, vous devez forcer le nombril Ă  « entrer et Ă  monter ».C’est-Ă -dire qu’il faut enfoncer le nombril vers l’intĂ©rieur et faire semblant de l’amener vers la tĂŞte. Cette position est maintenue pendant la grande majoritĂ© des exercices effectuĂ©s, et est la principale responsable du travail intense de l’abdomen.

Exercices en position couchée

AllongĂ© sur le dos et en gardant le nombril rentrĂ© et relevĂ© comme nous l’avons vu plus haut, les mouvements suivants doivent ĂŞtre effectuĂ©s de manière lente et contrĂ´lĂ©e :

  • Ramener vos brasjusqu’Ă  ce qu’ils soient Ă©tendus au-dessus de leur tĂŞte.
  • Rapprochez vos genoux de votre poitrine. De cette position, nous faisons des cercles avec nos jambes.
Un jeune homme qui fait du pilates travaille pour son dos.
  • Après avoir ramenĂ© les genoux Ă  la poitrinenous nous accrochons fermement avec nos mains. Nous nous serrons fort avec nos jambes comme si nous voulions lâcher prise, mais sans lâcher prise.

Exercices d’assouplissement

AllongĂ©s face contre terre, nous pouvons effectuer divers exercices. En plus de l’exercice lui-mĂŞme, la contraction du plancher pelvien et de la taille abdominale doit toujours ĂŞtre maintenue.

  • Soutenir les avant-bras, en expirant, soulever le tronc. Tenez-vous ainsi, inspirez et, en expirant, revenez Ă  la position de dĂ©part.
La respiration est fondamentale dans la pratique du Pilates.
  • Après avoir soulevĂ© le tronc comme nous l’avons vu prĂ©cĂ©demment, faites une attaque comme lorsque nous nageons. Le mouvement des bras doit ĂŞtre accompagnĂ© par le dos, et les bras doivent se retrouver parallèles au corps et Ă  une grande extension de la colonne vertĂ©brale.
  • Une autre option, Ă  partir de la position obtenue dans le premier mouvement, est la « nage ». Dans le cas prĂ©sent, avec le tronc en extension, vous devez tendre les bras et enlever vos pieds du sol. Dans cette position, soulevez un bras et la jambe opposĂ©e, revenez Ă  la position prĂ©cĂ©dente et enfin soulevez les extrĂ©mitĂ©s opposĂ©es. Nous devrions commencer Ă  le faire lentement, puis prendre de la vitesse Ă  mesure que nous nous habituons Ă  l’exercice.

Pilates pour le mal de dos : conclusion

En tout cas, l’important, quand on fait du pilates, est d’apprendre Ă  bien le faire. Si nous voulons faire du Pilates spĂ©cifiquement pour le mal de dos, nous devons apprendre d’un professionnel.

Surtout dans les premières sessions, il est essentiel qu’ils nous observent et veillent Ă  ce que nous maintenions toutes les positions qui nous sont demandĂ©es. Une fois que nous savons bien le faire, nous pouvons nous entraĂ®ner Ă  la maison et nous assurer que nous soulageons ces douleurs qui nous donnent tant de mal.